UN BUREAU UNRP 100% FEMININ DANS LES ALPES MARITIMES

0
574
Bureau féminin de l'UNRP

De g. à dr : Mmes M. Barralis trésorière, S.Ragot secrétaire et C. Pellegrin présidente

Malgré le dévouement et la présence des présidents, notre section perdait d’années en années des adhérents. En raison de problèmes de santé touchant les membres du bureau, il était évident qu’il fallait renouveler l’équipe, rajeunir la moyenne d’âge du CA pour garder le contact avec les actifs et les jeunes retraités.

Mme Claude Pellegrin fut la première à s’engager pour présider notre amicale. Elle fut suivie par Mme Sylvia Ragot, Secrétaire et très récemment par Mme Martine Barralis, Trésorière. Les résultats ont été immédiats. Ces changements ont été bénéfiques car malgré la période du Covid, la permanence fermée pendant de longs mois, une dizaine d’adhésions ont été enregistrées et la dynamique se poursuit actuellement dans les mêmes proportions avec l’utilisation des réseaux sociaux et d’une volonté commune de contacter nos jeunes retraités et même les futurs retraités. Les effectifs sont de nouveau en progression.

Dans une région touristique comme la nôtre, tous les adhérents connaissent tous les atouts de la Côte d’Azur, les activités gratuites de plein air dont les fêtes et concerts organisés par le Département, les villes et villages. Il s’avère donc difficile de leur proposer des sorties dans les Alpes Maritimes ou en Italie toute proche. Par contre, ils recherchent la convivialité autour de thèmes forts et rassembleurs. La cuisine niçoise et méditerranéenne en font partie et révèlent une des identités du 06. Force est de constater que nos adhérents apprécient le fait de se retrouver autour de ces thèmes et de se retrouver à l’intérieur de notre local UNRP. dans un univers « Police ». Et chacun de nos 5 ou 6 repas annuel, organisés avec l’aide de M. Didier Ragot et de bénévoles, affichent toujours complets au maximum de la capacité de la salle soit entre 45 et 50 personnes.

Tenant compte de la situation économique actuelle, toutes les activités qui pourraient être proposées actuellement se font à moindre coût et à un prix très raisonnable, le plus souvent avec une participation financière de l’Amicale et ceci pour rassembler le plus grand nombre.