Trafic de stupéfiants à Provins, la cité médiévale, découvert par la police

0
746
Provins

La police a procédé à l’arrestation de trois hommes à Provins, soupçonnés de trafic de stupéfiants. Ils ont été présentés au tribunal correctionnel de Melun puis condamnés. 

Les policiers de Provins les avaient repérés depuis quelque temps avant de les interpeller. Fin janvier, la police a arrêté trois individus chez eux. Tout de suite présentés à un juge, ils ont été présentés en comparution immédiate à l’issue de la garde à vue. tribunal correctionnel de Melun.

Deux d’entre eux ont été condamnés à un an et demi de prison dont dix mois avec sursis. Mais bénéficiant d’un aménagement de peine, leur peine d’emprisonnement ferme est transformée en port de bracelet électronique.

Plusieurs sortes de drogues chez eux dont de la cocaïne

Le plus jeune des individus arrêtés, dont la mission était d’empocher l’argent du trafic, a écopé de dix mois de prison avec sursis er une obligation de travailler. 

Enfin, aucun des trois hommes ne peut rester en contact avec les deux autres. 

Le bilan du butin est assez important puisque les policiers ont trouvé environ 150 grammes d’herbe de cannabis, 150 grammes de résine de cannabis, 10 grammes de cocaïne et 2 grammes d’héroïne. Les trois hommes sont également consommateurs des drogues qu’ils vendaient.  

Ils vendaient leurs drogues à Provins et dans les environs. Parmi leurs clients consommateurs, une dizaine a été convoquée par la police pendant l’enquête, qui a duré pas moins d’une année. 

Photo de Miguel Umann sur Unsplash