Le tribunal confirme le passage aux 30 km/h à Paris.

Fin novembre, le tribunal administratif a rendu sa décision pour le passage de 50 km/h à 30 km/h dans l’ensemble de la capitale. Dans un communiqué, le tribunal motive son verdict en indiquant que des bénéfices, dont le nombre d’accidents, parfois très graves, impliquant des piétons, sont fortement attendus. Cette décision fait suite à la demande de la maire et du préfet baisser la vitesse des automobilistes.

Un certain nombre d’associations, des citadins avaient saisi le tribunal pour faire annuler cette décision d’abaisser la vitesse à Paris. En effet, la maire de Paris et le préfet avaient imposé en juillet dernier cette limitation de vitesse. Les autorités policières avaient validé cette décision arguant qu’un nombre important de piétons étaient victimes d’accidents graves voire mortels à cause de la vitesse des voitures à Paris.

Les syndicats de VTC (voitures avec chauffeurs) étaient contre cette mesure et avaient même montré leur mécontentement en se postant devant l’Hôtel de ville. L’un de leurs arguments, pour faire annuler cette limitation de vitesse,  était que la pollution serait plus importante en roulant à 30km/h plutôt qu’à 50km/h. le tribunal n’a pas jugé recevable cette raison et en doute même.

Photo de Aslam Shah sur Unsplash

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici