Le 25 septembre 2022, au Parc Simone Veil à Sète, devant une cinquantaine de personnes, des élus (adjoints et conseillers) autour de Monsieur F. Commeinhes, maire de Sète, un piquet des S.P. de Sète, des représentants de la Marine nationale, sept porte-drapeaux dont ceux des médaillés militaires et de l’ONM, s’est tenue la cérémonie en hommage aux Harkis et autres forces supplétives, sous la direction de N. Grandmougin, maître de cérémonie.
Monsieur F. Commeinhes a lu le message de Madame Patricia Miralles, secrétaire d’état auprès du Ministre des armées qui rappelle que les Harkis ont combattu, en Algérie auprès de l’armée Française, qu’ils sont anciens combattants français et que nombre d’entre eux (évalués de 80 à 150 000 membres) ont subi les pires représailles ou ont été exécutés aussitôt après l’annonce du cessez le feu. D’autres, peu nombreux, ont pu rejoindre la France et ont été placés dans des camps.
Une gerbe a été déposée par le maire accompagné d’adjoints. 

Par décret du 31 mars 2003, le Président Jacques Chirac a instauré cette journée nationale en hommage aux Harkis. En 2022, une loi a prévu une indemnisation en reconnaissance par la Nation et actuellement de nombreux dossiers sont à l’étude.
Après la minute de silence et l’Hymne National repris à cappella, la cérémonie s’est terminée avec les remerciements, par les autorités et les représentants des élus et des associations patriotiques ou non, aux porte-drapeaux.

H. Sabatier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici