Tandis que la campagne de vaccination se poursuit, le nombre de policiers vaccinés quant à lui, stagne à 70%. C’est pourquoi le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin à exprimé mardi dernier, son souhait de rendre la vaccination obligatoire pour les policiers si 90% des français ne sont pas vaccinés.

Sur le même thème : Covid-19 : fin de la campagne de vaccination pour l’UNRP du 54 et du 88

« J’ai dit aux syndicats de police que si nous n’obtenons pas un chiffre plus important, 90 % par exemple de taux vaccinal, oui, je passerai par la vaccination obligatoire » a déclaré le ministre de l’intérieur sur France Info le 24 août dernier. Une décision qui fait suite à l’étendue de la vaccination obligatoire aux militaires y compris les gendarmes.

Policiers nationaux et municipaux étant quotidiennement en contact avec la population, Gérald Darmanin y voit un intérêt majeur pour protéger les policiers et les Français. A ce jour, 59,2 %, soit 39,2 millions de personnes, ont déjà reçu les deux doses de vaccin nécessaires pour compléter le schéma vaccinal.

Une décision cependant pas encore prise puisque qu’aucune date n’a encore été définie. Gérald Darmanin prévoit de rencontrer les représentants les syndicats de police pour faire le point sur l’état d’avancement de la vaccination des policiers. “Il n’y a pas de date butoir pour atteindre ces 90% de vaccinés mais il faut que ce soit le plus tôt possible” a fait part un membre de l’entourage du ministre au Figaro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici