Vol de données sensibles sur les JO 2024 : Sécurité à risque

0
259

Selon une information rapportée par Europe 1, un incident inquiétant a eu lieu dans la nuit du dimanche 14 au lundi 15 avril 2024 à Sceaux, dans les Hauts-de-Seine. Un cambriolage au domicile d’une employée de Thales a entraîné le vol de trois ordinateurs portables, dont l’un contenait des données sensibles liées à l’organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024. La police a été alertée suite au bris d’une vitre, signalé par l’employée réveillée par le bruit.
Bien que ces données concernent la surveillance territoriale, Thales a précisé que l’employée en question ne travaillait pas directement sur un programme de sécurité lié aux Jeux Olympiques. Néanmoins, la nature sensible des informations soulève des questions sur la sécurité des Jeux. Thales envisage de porter plainte suite à cet incident, et les auteurs du vol sont actuellement recherchés par les autorités.
Ce n’est pas la première fois que des informations liées aux Jeux Olympiques sont ciblées. En mars, un ordinateur avec des données sur les Jeux avait également été volé à Drancy, et en février, un ordinateur ainsi que des clés USB appartenant à un employé de la mairie de Paris avaient été dérobés dans un train. Ces incidents répétés mettent en lumière les défis de sécurité auxquels sont confrontés les organisateurs des Jeux Olympiques de 2024.

Photo de Christopher Gower sur Unsplash