Reprise des recherches dans le Gard et l’Ardèche après de violents orages

0
122

Les opérations de recherche pour localiser quatre personnes disparues, dont un père et ses deux enfants, ont été relancées ce lundi dans les départements du Gard et de l’Ardèche, à la suite des intempéries dévastatrices qui ont déjà provoqué trois décès dans le sud-est de la France. Après une pause nocturne, les efforts de sauvetage ont repris, avec l’aide de 120 gendarmes et pompiers, appuyés par un hélicoptère et deux drones, se focalisant particulièrement sur Dions, une commune de 500 habitants, située au nord de Nîmes.

Drame familial à Dions

À Dions, un père et ses enfants, âgés de 4 et 13 ans, restent introuvables depuis samedi soir, après avoir tenté de traverser un pont submersible sur le Gardon, entraînés par les eaux vers 23h30. La mère, âgée de 40 ans, a survécu à l’incident. Malgré les avertissements de danger et l’interdiction de passage signalés par des panneaux, la famille s’est engagée sur le pont avant que la barrière ne soit installée pour restreindre l’accès.

Les autorités alertent sur les risques

Frédéric Loiseau, secrétaire général de la Préfecture du Gard, a rappelé, lors d’une conférence de presse, les circonstances de l’accident, soulignant une possible sous-estimation du danger par certains individus. Les panneaux d’interdiction avaient été posés à 23h00, mais la barrière bloquant le pont n’a été installée qu’à 23h45, peu après l’appel de détresse des automobilistes.

Un quatrième disparu en Ardèche

Le quatrième disparu est un homme vivant en Ardèche, identifié comme le responsable d’une micro-centrale hydroélectrique parti vérifier son installation. La recherche dans cette région mobilise dix pompiers et quinze gendarmes, dont neuf plongeurs.

Alerte orange et bilan

Face à la tempête Monica, sept départements, dont le Gard, avaient été placés en vigilance orange par Météo-France. Bien que les dommages matériels soient limités, le bilan humain reste tragique, avec la découverte de deux corps à Goudargues et d’un autre à Gagnières, portant à trois le nombre de victimes à cause de ces intempéries.

Photo de ev sur Unsplash