Agressions de policiers dans l’Essonne

0
369
Policiers

À la mi-juin, pendant une ronde nocturne, des policiers ont été attaqués par des individus : jets de pavés, cocktails molotov… entre autres. Aucun blessé parmi les policiers, mais un de leurs véhicules a été endommagé. 

Pas de blessés chez les policiers, mais un pare-brise pulvérisé. Il est plus de minuit ce 12 juin lorsque des policiers, patrouillant dans une cité des Ulis, ont été attaqués par des individus vêtus de manière sombre et avec le visage caché par une cagoule. Un des syndicats de la Police nationale estime que c’est un guet-apens organisé par une dizaine de personnes. 

À l’origine, les policiers ont été appelés pour signaler des tirs et des petits sur la voie. La police réagit immédiatement et envoie deux véhicules de patrouille. À peine arrivées sur les lieux, les patrouilles ont été victimes de jets de pavés, de mortiers et même de cocktails molotov. On ne déplore aucune victime, mais l’un des véhicules a vu son pare-brise pulvérisé à la suite d’un tir de pavé. Ces jeunes avaient l’intention d’être violents dès l’arrivée des policiers puisqu’ils ont jeté un cocktail Molotov en direction des fonctionnaires de police. À cela se sont ajoutés des tirs de mortiers. 

Pour le moment, aucun individu n’a encore été arrêté. Cet épisode indique la violence dont sont victimes quotidiennement les policiers. Devant un tel acharnement et une motivation pour nuire à la police, les syndicats demandent une hausse des effectifs dans le département. 

Photo de ev sur Unsplash