Démantèlement d’un trafic de cocaïne entre la Martinique et la métropole : plus d’une tonne saisie

0
733

Au terme d’une enquête sur un trafic de drogue transitant entre la Martinique et la métropole, sept personnes ont été interpellées. Presque une tonne et demie a été saisie mais le total de drogue ayant voyagé est estimé à cinq tonnes.

C’est une prise importante : début juin, la police a procédé à l’arrestation
de sept individus pour trafic de drogue, trafic qui avait lieu entre la
Martinique et la métropole. D’après des informations émanant des forces
de l’ordre, une opération antidrogue a permis le démantèlement d’un trafic
de cocaïne, 1.3 tonne précisément, ayant lieu entre la Martinique et la
métropole. Les sept personnes impliquées dans ce trafic ont été placées en
détention provisoire pour plusieurs chefs d’accusation.
Si 1.3 tonne de drogue a été saisie, les enquêteurs estiment à pas moins de
cinq tonnes le volume total de drogue qui a transité entre la Martinique et
la métropole.

Une enquête qui porte ses fruits

Mais le trafic de drogue est partout en France : toujours selon des sources
policières, plusieurs prises de drogue ont eu lieu dans des bateaux dans la
région du Havre. Elles étaient destinées à l’ensemble du territoire français.


Les interpellations à la Guadeloupe sont les conséquences de plus d’un an
de travail de la part des forces de l’ordre.


Parmi les suspects, certains travaillent au port de Jarry (c’est la raison pour
laquelle les arrestations ont eu lieu à la Guadeloupe) : premier port pour le
trafic de fret. Au total, une petite quinzaine de personnes ont été arrêtées
entre la Guadeloupe et la région parisienne.


L’enquête ne s’arrête cependant pas encore.

Photo de Colin Davis sur Unsplash