La DGSI a procédé à l’arrestation de sept personnes mi-novembre. Parmi elles, deux ont été écrouées pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, sans pour autant pouvoir affirmer l’organisation d’un attentat. Les autres individus ont été relâchés à l’issue de la garde à vue.  

Sept jeunes personnes radicalisées ont été arrêtées à Strasbourg par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Le point de départ est la suspicion d’une préparation d’un acte violent en France. C’est Franceinfo qui a révélé cette information le jour de l’arrestation des sept individus, le 18 novembre dernier. 

Parmi les sept jeunes islamistes radicalisés, deux ont été mis en examen pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et placés sous mandat de dépôt provisoire. Les cinq autres individus ont été relâchés à l’issue de la garde à vue. Les cinq autres ont été remis en liberté. Concernant les deux jeunes radicalisés, leur arrivée sur le territoire français est très récente selon une déclaration d’une source proche de l’enquête. Ils sont respectivement de nationalités russe et tadjik.

Toujours selon cette source, aucune preuve à ce stade de l’enquête ne permet d’affirmer que leur action avait commencé au moment de leur interpellation.

Réputée pour ses nombreux et beaux marchés de Noël, Strasbourg attire pas moins de deux millions de visiteurs chaque année. Les arrestations ont eu lieu une semaine avant la date de l’ouverture de cet événement devenu national. Rappelons qu’en 2018, Strasbourg a été touchée par un acte violent terroriste, faisant seize victimes, cinq personnes assassinées et onze blessés. 


Strasbourg est une ville régulièrement visée par les terroristes. Nous avons en mémoire la tentative d’un attentat en 2000 par quatre hommes affiliés à la cellule terroriste Al Qaida. ils avaient été interpellés en Allemagne. Les objectifs étaient multiples puisque le marché de Noël et la cathédrale de Strasbourg étaient les lieux prévus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici