Sept policiers hors service du groupe crack reconnus et violemment agressés par une dizaine d’individus

0
59
Policier en civil (Photo HB)

Sept policiers hors service ont été violemment agressés et blessés par une dizaine de “modous ” (dealers de crack) connus des services vers 2h10 ce matin dans le 19e à Paris. Un clandestin gabonais Ousmane B., 26 ans, a été interpellé et placé en garde à vue. Ses comparses sont en fuite.

Lire aussi : Val-de-Marne : trois policiers blessés par des mortiers lors d’un rodéo urbain à Bonneuil

Selon “Valeurs actuelles” Les 7 policiers non armés du groupe crack de la BRF sortaient d’une soirée à La Rotonde place Stalingrad. “Ils se sont fait détroncher par des modous” et frapper à coups de chaînes avec des cadenas, des bouteilles et des bâtons télescopiques, précise au journal une source policière.

Six des sept policiers sont légèrement blessés et l’un a une suspicion de fracture à deux doigts de la main gauche. Il a été conduit à l’hôpital Lariboisière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici