CIRCULAIRE 2018-04-24 – UNRP 01

Circulaire : N° 01 / 2018

Paris, le 24 avril 2018

En ce début d’année, le 23 mars 2018, le terrorisme a encore frappé, avec 4 personnes tuées dont le colonel de gendarmerie Arnaud BELTRAME, sans oublier les 15 blessés dont notre collègue CRS qui faisait son footing.

Un communiqué de presse de soutien de l’UNRP, à l’ensemble de nos collègues Policiers, Gendarmes et Militaires qui sont sur le terrain, a été envoyé à l’AFP.

SITUATION ÉCONOMIQUE ET SOCIALE

Sans surprise, fin janvier nous avons eu l’augmentation de la CSG de 1.7 point soit de 25% de cette dernière, ce qui représente pour la majorité des retraités une perte du pouvoir d’achat de plusieurs centaines d’euros sur l’année.

Cette augmentation a été faite malgré toutes les protestations des représentants de retraités dont l’U.N.R.P. qui a multiplié les entretiens avec nos parlementaires.

Le gouvernement a un allié précieux en la personne du Président du C.O.R., qui lors d’un colloque au sénat sur les retraites déclare que « le niveau de vie des retraités est un peu supérieur de l’ensemble de la population ».

Dans le prolongement de la journée d’action des retraités du 15 Mars 2018, vous pouvez continuer à saisir les parlementaires de vos départements en leur faisant part du mécontentement des retraités en général. (Prendre le modèle qui vous a été adressé)

PRÉLÈVEMENT DE LA COTISATION

Depuis l’année dernière les prélèvements peuvent se faire tous les 5 du mois.

TRÉSORERIE

Le trésorier général rappelle aux responsables de section que la quote-part doit parvenir au siège au plus tard le 31 mai de l’année en cours.

ASA : Avantage spécifique d’ancienneté

Les dossiers en cours obtiennent des réponses favorables de la part des TA.

Nous déplorons que les collègues qui ont adhéré pour avoir les conseils, n’aient pas renouvelé leur adhésion, mais n’hésite pas à nous solliciter à nouveau pour de nouveaux conseils. Nous sommes vigilants, l’UNRP n’est pas responsable de la lenteur des TA.

 GRIESMAR -LEONE

Pour les dossiers Griesmar du 17 mai 1990 à début 1997, Le conseil d’État après une décision du T.A. de Lille, dans une séance plénière infirmait sa jurisprudence constante depuis 2006, reconnaissant à l’État un principe de sécurité juridique et un délai pour contester une décision même illégalement notifiée au mépris de l’Article 421-5 du code de justice administrative sur lequel il s’était appuyé en 2006.

Pour les dossiers à partir de 1997, pour la parité Homme/femme, nous sommes dans l’attente que l’avocat spécialiste de la C.E.D.H. nous prépare une action de groupe pour saisir la Cour Européenne.

 CAMPAGNE DOUBLE – Anciens combattants

Le projet de budget 2016 du Secrétariat d’Etat aux Anciens Combattants prévoit d’étendre le bénéfice de la campagne double aux anciens combattants d’AFN dont les pensions ont été liquidées avant le 19 Octobre 1999. En effet seuls étaient bénéficiaires de la campagne double, ceux qui avaient liquidé leur pension après le 18 Octobre 1999.

Donc à priori ces anciens collègues vont pouvoir obtenir une révision de leur pension. Mais là encore l’instruction est longue, consultation des archives militaires etc.

Toutefois, il est rappelé qu’en l’état actuel des textes relatifs à l’AFN et  contrairement aux conflits antérieurs, le temps de stationnement en AFN n’est pas pris en compte. En conséquence, ne sont considérées que les périodes cumulées des actions de feu et ce quel que soit leur origine.

À cet effet il va falloir être vigilant pour ceux partis entre début 1997 et le 19 Octobre 1999 car à l’occasion de cette révision, dans les 2 mois suivant la notification du nouveau titre, ils pourront solliciter la bonification d’annuité résultant du Griesmar dans la mesure où le taux de liquidation est inférieur à 40 annuités. Je compte sur vous pour faire circuler l’information auprès des camarades, anciens combattants d’AFN.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE SECTION

Afin de rester en contact avec les sections et les adhérents, le conseil d’administration a décidé que la représentativité des membres du B.N. dans les assemblées générales de section devait continuer à se faire lorsque la demande est formulée par le président de section.

RESPONSABLES DE SECTION

Devant le manque d’intérêt à adhérer, sur proposition du Trésorier, une campagne d’information pour les retraités partis en 2016 et 2017 va être lancée dans les prochains jours.

Acté par le C.A., les sections qui dans l’année auront fait 10 adhésions se verront gratifiées d’un séjour d’une semaine (hors saison haute), voire 2 semaines pour 20 adhésions, dans notre centre de Cavalaire. Ce séjour est offert à la section et pourra être utilisé, comme cadeau dans un loto, une tombola, pour une action sociale, une récompense etc.

Une formation pour les responsables de section (Président, trésorier et secrétaire) va être mise en place prochainement, dans le but de visiter les locaux, de rencontrer nos deux collaboratrices Jahéda et Laurence, d’appréhender le fonctionnement de l’UNRP et d’harmoniser les procédures (trésorerie, demande d’aide, décès etc.).

Hébergement, restauration et déplacement (exclusivement tarif SNCF) sont pris en charge par le Bureau National.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE NATIONALE

Notre prochaine AGN doit se dérouler les 22 et 23 mai 2019 à Pont à Mousson (54).

L’arrivée des participants est prévue pour le mardi 21 mai à partir de 16H00.

Un dépôt de gerbe aura lieu le mardi soir à 18H30.

Les modalités définitives vous parviendront en début d’année 2019.

ASSURANCE MULTIRISQUES RESPONSABILITÉ CIVILE

Depuis octobre dernier, l’UNRP a souscrit une RC pour les sections, couvrant l’assurance des salles et les organisations de manifestation diverses. Pour les sections qui ont encore une assurance souscrite auprès de la GMF, il est important de vous faire connaître auprès de Philippe MOUË afin de procéder à la résiliation. Cette responsabilité civile ne concerne pas les locaux de vos sections.

PÔLE DES RETRAITÉS

En décembre, deux courriers ont été adressés par l’UNRP, au nom du Pôle des Retraités, respectivement à Mme Agnès BUZYN Ministre de la santé et des solidarités et à M. Olivier DUSSOPT secrétaire d’Etat à la Fonction Publique pour les informer de nos inquiétudes sur les diverses augmentations réservées aux retraités dont la CSG.

Le Pôle des Retraités a été reçu respectivement par la Cheffe de cabinet de M. Olivier DUSSOPT et ensuite par la chargée de mission au haut-commissariat à la réforme des retraites.

Ces deux responsables ont été à l’écoute de nos inquiétudes.

PARTENARIAT UNSA POLICE

Après l’entretien avec les responsables de l’UNSA Police, la communication passe mieux, les responsables zonaux des différents départements se sont engagés et commencent à inviter les responsables de section dans leur réunion départementale.

C’était pour cette raison que je vous avais demandé de me donner votre accord afin de leur communiquer vos coordonnées pour qu’ils puissent vous contacter.

CDCA

A l’attention de nos collègues siégeant dans les CDCA, cette instance doit être impérativement consultée sur le nouveau Plan Régional de Santé 2018. Il est à regretter que ces nouveaux plans sont un recueil de bonnes intentions, ne tirent pas les conclusions sur l’échec du précédent ou la désertification médicale est amplifiée mais surtout ne développent aucun moyen alors que chaque jour dans nos régions on parle fermetures de maternité, lits en milieu hospitalier et de services d’urgence.

CAVALAIRE 

Afin de pallier le départ, pour une retraite bien méritée, de Michel et Ginette, deux candidatures ont été retenues.

Dans l’attente de vous recevoir, je vous souhaite à toutes et à tous bon courage

 Le Président National

  Maurice LAGENEBRE