La Police nationale souhaite 30 000 candidats d’ici à 2030 

Un triomphe ! En janvier dernier, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé la création d’une réserve dans la police nationale, comme pour la gendarmerie ou pour l’armée. Cette décision a une double ambition : augmenter le nombre de policiers et réconcilier la police avec les Français. En septembre prochain,ce ne sont pas moins de 700 réservistes qui feront leurs premières missions avec des policiers d’active.

Formés et informés de toutes les activités de la police – terrain ou bureau – les réservistes apprennent beaucoup en peu de temps. En outre, pendant leur formation de deux semaines, ils tirent 200 cartouches en moyenne à l’arme de poing. 

Objectif : 30 000 réservistes en 2030

Les candidats ont entre 18 et 67 ans, seront appelés 90 jours par an et interviendront dans leur département. Le but est d’assister les policiers lors de missions de courte durée comme les festivals. 

C’est un succès puisqu’en quelques mois, 7 000 personnes ont déposé leur candidature. La Police souhaite un vivier de 30 000 réservistes d’ici une petite dizaine d’années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici