CIRCULAIRE 2018-07-05 – UNRP 02

Paris, le 5 juillet 2018

Circulaire N°02/18

SITUATION UNRP

Suite à la démission surprise du président Maurice LAGENEBRE, le Conseil d’administration s’est réuni le Mardi 26 Juin.

Philippe MOUË a été élu président et Patrick FLEURY vice-président, le reste sans changement.

La permutation entre les postes occupés par Philippe ROCREE et Marcel OUVRY, respectivement dorénavant secrétaire national adjoint et trésorier national adjoint avait eu lieu déjà en fin d’année 2017. (Voir CIRCULAIRE 2017-12-13 – UNRP 09 ).

VOYAGE AU VIETNAM

Ce voyage, qui a semble-t-il été la pomme de discorde, connait un franc succès. La semaine écoulée des collègues se manifestaient toujours pour participer.

Toutes les garanties ont été prises sur l’organisateur :  VIETNAM TOURS sous couvert de VIET SOLUTIONS – agence de voyages située 6 avenue Comte à Vanves – 92- immatriculée au Registre national des opérateurs de voyages avec toutes les garanties que cela implique, enregistrée également au KBIS avec numéro de SIRET.

Notre assurance responsabilité civile nous a conforté dans la fourniture de renseignements sur la jurisprudence de la Cour de Cassation de juin 2017 (arrêt de cassation civile 1ère chambre du 22/06/2017 N° 16-14035) qui, à l’appui, dégage la responsabilité de l’UNRP. C’est celle du voyagiste qui est engagée.

SITUATION POLITIQUE ET ECOMONIQUE

On ne peut que regretter les propos polémiques et provocateurs du Président de la République sur «le pognon de dingue».

Le conflit à la SNCF tire à sa fin, le gouvernement est resté droit dans ses bottes, n’acceptant au final que quelques aménagements. Le déficit de cette entreprise ne relevait pas du statut des cheminots mais bien plus des choix stratégiques depuis plusieurs décennies.

La position maximaliste du gouvernement préjuge mal des autres réformes programmées.

Sur la Fonction Publique, la mise en cause du statut et la réduction du nombre de fonctionnaires présagent le désengagement de l’Etat dans de nombreux domaines ; la numérisation du système des cartes grises est un énorme bug mais cela a ouvert la porte à des officines privées qui, moyennant finances, vont se substituer aux Préfectures.

Les Mairies vont enregistrer les divorces par consentement mutuel.

C’est du désengagement à tous les niveaux qui ne présagent pas une meilleure qualité de service.

Le plus préoccupant à venir est la réforme des retraites en 2019. Nous sommes les témoins de la cacophonie gouvernementale sur les pensions de réversion. S’il est à peu près certain que les pensions liquidées ne seront pas remises en cause, nous devons être très sceptiques sur la remise en cause du système de réversion. Que veut dire : «On ne va pas toucher aux pensions de réversion mais on va harmoniser le système. Attention au nivellement par le bas !!!!»

L’objectif inavoué est surtout comptable, réduire les retraites.

Les mesures prises à l’encontre des retraités depuis plusieurs années et notamment les dernières, hausse de la CSG non compensée, report à 2019 de la revalorisation des pensions conduisent à ce que nos pensions sont revenues au niveau de 2012, alors que les prix de l’énergie flambent, que l’inflation est repartie à la hausse.

En 2019, nous devrons être mobilisés pour la défense de nos acquis, actifs et retraités devront être solidaires.

PÔLE DES RETRAITES

Nous nous sommes réunis en juin et avons adressé une demande d’audience à Madame Sophie LEBRET, attachée au Cabinet de Monsieur DELEVOYE, Haut Commissaire à la réforme des retraites, qui avait promis de nous recevoir de nouveau au Ministère de la Santé et des Solidarités en juin pour nous tenir au courant des évolutions du projet.

UNSA RETRAITES

A la suite du BN du mois de juin, l’UNSA retraités regrette la désunion entre toutes les organisations syndicales sur un sujet qui devrait faire l’unanimité : la hausse de la CSG pour les retraités.

UNSA POLICE

Nous recevons toutes les informations quotidiennes concernant les revendications et les informations en direction de nos collègues actifs. Peut-être trop pour certains mais cela fait partie de la convention de partenariat que nous avons souhaité revoir l’année dernière.

CAVALAIRE

La saison bat son plein et les réservations indiquent le plein d’avril à Octobre.

Michel DEMUYTER prépare la relève avec Franck MARVILLIER avant son départ prévu en fin d’année.

MAGAZINE RETRAITES POLICE

Le journal est en cours d’acheminement dans vos boîtes à lettres.

Les bureaux du siège seront fermés du 3 Août au 2 septembre inclus. Réouverture le lundi 3 septembre 2018.

Bonnes vacances à toutes et à tous.

Le Président National,

Philippe MOUË