UNRP 54 – Section MEURTHE & MOSELLE – Les retraités de la police font le point – Article de presse

Le bureau régional de l’union nationale des retraités  de la police (UNRP) était réuni, lundi matin, au centre des Congrès d’Epinal, afin de faire le point sur les difficultés rencontrées par ses mandants issus des départements des Vosges et de Meurthe et Moselle. Parmi toutes les problématiques abordées, il y eu notamment le blocage des retraites, et ce depuis trois ans.

Dans son allocution, le président  Jean-François Simette estime que les pensions seront encore gelées jusqu’en   2016.  Un  comble  pour  le  dirigeant  qui  dénonce   les  diverses   augmentations  du  coût  de  la  vie (électricité, gaz, loyers, Mutuelles…) alors que les retraites ne bougent pas d’un iota.

Un représentant de l’UNSA Police était également présent à cette réunion. Lors de sa prise de parole, ce dernier a mis en exergue tous les soucis que traverse actuellement la profession. D’où certaines revendications que l’intéressé a développées auprès de la vingtaine de personnes qui avaient fait le déplacement jusqu’au centre des congrès. La mise en place d’une structure professionnelle de la sécurité sur les points stratégiques du territoire, le remplacement d’un armement désuet, l’augmentation des effectifs dans le renseignement, furent autant de points abordés par le représentant syndical.

Bien sûr, les problèmes de départs en retraite non remplacés n’ont pas été oubliés, tout comme les avantages spécifiques d’ancienneté. Car ces derniers sont visiblement loin d’être systématiques.

unrp 54

Une vingtaine de personnes ont convergé vers le centre des congres d’Epinal afin de faire le point sur les problèmes rencontrés par les membres régionaux de l’UNRP