UNRP 14 – Section CALVADOS-ORNE – Assemblée Générale du 24 mars 2018

  
Dépôt de gerbe et minute de recueillement       Allocution du DDSP du Calvados

Une partie du groupe au Mémorial pour la Paix

L’Assemblée Générale de la Section Interdépartementale Calvados-Orne de l’UNRP s’est tenue le samedi 24 mars 2018 à l’Hôtel de Police de CAEN.

Pour honorer la mémoire des policiers victimes du devoir, morts pour la France ou en service commandé ainsi que ceux nous ayant quittés récemment, 50 personnes venues assister à cette Assemblée Générale, se sont recueillies devant la stèle située dans la cour de l’Hôtel de Police de Caen et ont observé une minute de silence après qu’une gerbe ait été déposée par le Directeur Départemental de la Sécurité Publique du Calvados, le Vice-Président de l’UNRP et le Président de la Section Calvados-Orne de l’Association.

Louis TRAVERT, Président de la Section UNRP 14-61, a invité les participants à rejoindre la Salle PAIOLA de l’Hôtel de Police puis, après avoir souhaité la bienvenue aux adhérents et invités, a demandé à l’assistance d’observer un instant de recueillement en mémoire du Lieutenant-Colonel de Gendarmerie M. Arnaud BELTRAME qui a perdu la vie lors d’une attaque terroriste à TREBES (Aude). Il a ensuite donné la parole à M. Cédric ESSON, DDSP du Calvados qui a, au cours de son allocution, rappelé les évènements tragiques de ces derniers jours qui affectent aussi bien la population que les membres des forces de sécurité. M. ESSON, nouvellement affecté dans ce département, a déclaré que les retraités de la police étaient les bienvenus et, à l’égard des élus de la Section Calvados-Orne de l’UNRP, il a donné son accord à la poursuite de leurs réunions au sein des locaux de l’Hôtel de Police.

Louis TRAVERT a procédé ensuite à l’ouverture de l’Assemblée Générale en accueillant le Vice-Président National M. Philippe MOUË, le président de la FNOM du Calvados, le représentant de la FGRFP du Calvados et le délégué de l’Orphelinat Mutualiste de la Police avant d’excuser les présidents des Sections UNRP de la Manche, de la Seine-Maritime Le Havre, de Rouen-Evreux, du président de l’UNPRG du Calvados, des représentants de l’ANR PTT, de l’ANAS et des Organismes de Complémentaire Santé MGP et INTERIALE. Après avoir indiqué les noms des adhérents et non adhérents retraités qui sont décédés au cours de l’année écoulée, dressé le bilan des actifs police et gendarmerie qui ont mis fin à leurs jours, il a invité les participants à un moment de recueillement.

Le Secrétaire de la Section et son Adjoint ont donné lecture du procès-verbal de l’Assemblée Générale du 25 mars 2017. Soumis au vote, ce PV a été adopté à l’unanimité.

Louis TRAVERT a présenté son rapport moral sur l’exercice 2017 et n’a pas manqué d’évoquer les violences et les menaces qui pèsent sur les policiers, gendarmes et leur famille. Il a ensuite déroulé le fil de l’actualité sociale autour de l’élection d’un nouveau Président de la République et de la nomination d’un nouveau gouvernement ayant pour conséquence de nouvelles réformes qui ne sont pas en faveur des retraités. Avant de développer les activités de sa section, il a aussi indiqué que l’UNRP avait, à l’issue de son Assemblée Générale Nationale des 17 et 18 mai 2017, un nouveau président en la personne de M. Maurice LAGENEBRE et qu’un Conseil d’Administration avait été élu pour une nouvelle mandature de deux ans. La prochaine AG Nationale devrait se tenir en 2019 à PONT A MOUSSON (54). Sur le plan régional, les élus normands se sont rencontrés à CARPIQUET (14), le 18 octobre 2017.

Le Secrétaire de la Section et son Adjoint ont donné lecture du compte-rendu de cette rencontre.

Louis TRAVERT a poursuivi son exposé en énumérant les participations des élus aux AG du Pôle des Retraités, de la FNOM, de l’UNPRG, des Sections Normandes mais aussi aux réunions de partenaires comme la BFM à CAEN, la GMF à NANTES, la MGP à LA CHAPELLE-SUR-ERDRE, du Festival de Noël à CAEN et de TRIP NORMAND à MONDEVILLE. Il a aussi listé les actions menées par les élus et adhérents qui se sont mobilisés pour assister aux mouvements de revendications concernant le nouveau prélèvement de CSG sur les pensions. Il a également évoqué l’ensemble des réunions qui ont conduit les élus de la section à la bonne marche de l’Association et rappelé à l’ensemble des adhérents les avantages que l’UNRP met à leur disposition. Enfin, il a indiqué que les nouveaux retraités sont informés, par courrier individuel, de l’existence dans le Calvados, d’une section UNRP pouvant répondre à leur besoin. Au début de l’année, les adhérents ont reçu une lettre de vœux accompagnée d’une fiche de renseignements nécessaire à la mise à jour des bulletins concernant l’allocation secours décès. A cette date, la Section comporte 84 adhérents dont 12 veuves.

Soumis au vote le Rapport Moral a été adopté à l’unanimité.

Le Trésorier Gilbert LECLUSE a présenté le rapport financier arrêté au 31 décembre 2017. Le bilan de la trésorerie laisse apparaître un solde créditeur de 87,97 € sur le compte courant et de 2141,51 € sur le livret. Il a ensuite fait état des dépenses et recettes pour 2017 en mentionnant les frais engendrés par le déplacement d’élus à l’AG Nationale, l’augmentation de la cotisation assurance et les dépenses liées aux décès et cérémonie du souvenir. Prenant la parole pour la Commission de Contrôle, M. Joseph JANNIER a précisé qu’aucune anomalie n’avait été relevée et qu’en conséquence donnait quitus à l’ensemble de ce bilan

Soumis au vote le Rapport Financier a été adopté à l’unanimité.

La parole est donnée ensuite à M. Philippe MOUË, Vice-Président National. Il aborde dans un premier temps les mesures prises par le Bureau National sur la présence des élus nationaux aux AG en déclarant qu’ils honoraient, en moyenne, 40 invitations sur une année et qu’il a été décidé de tenir ce chiffre. Il a commenté l’actualité économique, sociale et politique puis les effets de la hausse de la CSG sur les pensions. Il espère une revalorisation des pensions au 1er janvier 2019 et rappelé que les retraités participent activement à la vie économique du Pays déclarant qu’ils étaient les acteurs de la solidarité. Sur les actions entreprises par le BN, il a indiqué que les parlementaires sont informés régulièrement des revendications des retraités et qu’il semblait nécessaire de saisir ceux-ci même au niveau départemental. Concernant la parité Hommes/Femmes, il a indiqué que, sur le plan national, 4500 recours avaient abouti au regard des dispositions de l’Arrêt GRIESMAR mais que, depuis juillet 2016, les recours formés sont rejetés. Le BN poursuit ce combat en espérant que les dossiers constitués au regard de l’Arrêt LEONE puissent connaître une issue favorable auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Philippe MOUË a expliqué le principe de l’ASA, allocation versée au bénéfice des fonctionnaires servant ou ayant servi dans des zones réputées et recensées comme étant difficiles. Il a annoncé la tenue d’une réunion du CA National les 10 et 11 avril prochains.

Philippe MOUË a poursuivi son exposé en précisant que de nouvelles pistes seront exploitées par le BN pour motiver les retraités à adhérer à l’UNRP. Évoquant l’entretien avec un représentant du Ministère de l’Intérieur, il a souligné que les autorités administratives donnaient une priorité aux actifs mais, qu’en ce qui concerne les obsèques d’un adhérent et selon les vœux de la famille, la présence de fonctionnaires de police en tenue peut avoir lieu lors de la cérémonie. Dans un tout autre domaine, il a indiqué que l’information diffusée par l’UNRP doit circuler aussi bien par voie d’affichage que par voie électronique pour les adhérents disposant d’outils informatiques. Le BN entend poursuivre la communication aux responsables de sections par circulaire. De plus, concernant les suicides parmi les actifs, il a porté à la connaissance des participants que le Ministère de l’Intérieur vient d’accorder à l’UNRP l’accès aux études avec les syndicats dans ce domaine particulier.

Dans son rôle au sein du Pôle des Retraités, les membres du BN participent aux actions sur la revalorisation des pensions, aux revendications, à la réforme des retraites et à l’action interministérielle. Sur le plan social, l’UNRP possède désormais une représentation au sein des CDCA (ex CODERPA), sur un ensemble de 45 départements.

Philippe MOUË a développé l’action du BN sur la création du Guide des obsèques destinés aux adhérents soucieux de connaître les dispositions de la loi après la disparition d’un proche, la gestion du Centre de Vacances de Cavalaire et le droit d’occupation octroyé auprès de l’ANAS pour le Centre d’Hyères. Les loisirs ont été évoqués en partenariat avec des organismes spécialisés qui proposent au BN un ensemble d’activités consultable auprès des secrétaires nationaux. Il a terminé son propos en indiquant qu’il siégeait à la Commission d’Action Sociale de l’UNSA-POLICE et que l’UNRP était présente lors de toutes les cérémonies.

Louis TRAVERT a donné la parole aux invités. Pour l’Orphelinat Mutualiste de la Police, M. Daniel CHESNEL, délégué pour la section du Calvados, a développé l’ensemble des œuvres entreprises au profit des orphelins et dit toute sa satisfaction de participer à cette AG. Prochainement concerné par sa mise en retraite, il a déclaré qu’il comptait venir grossir les rangs de l’UNRP. Pour la Section du Calvados de la Fédération Générale des Retraités de la Fonction Publique, M. Marc LE DISERT a rappelé les actions menées par le Pôle des Retraités sur les revendications liées notamment à la perte du pouvoir d’achat mais aussi aux augmentations de taxes qui affectent le montant des pensions des fonctionnaires et a dit son entière approbation à l’unification de celles-ci avec les acteurs des différentes structures composant ce Pôle. Pour la Section du Calvados de la Fédération Nationale des Officiers Mariniers, M. Gérard PLANZOL, préoccupé par d’autres problèmes (amiante, essais nucléaires) s’interroge sur des sondages récents qui placent les retraités, anciens militaires ou fonctionnaires d’Etat, au-dessus de retraités du secteur privé et rejoint les actions menées au sein du Pôle des Retraités.

Quelques adhérents, présents dans la salle, se sont exprimés sur les sujets abordés et ont trouvé réponse auprès des élus animant l’Assemblée Générale. Pour services rendus à l’UNRP, l’ancien trésorier de la Section Calvados-Orne, M. Jean-Pierre BOULLENGER s’est vu remettre la médaille de bronze de l’Association et un diplôme des mains du Vice-Président National Philippe MOUÉ et du Président de la Section, M. Louis TRAVERT.

Une boisson chaude (café ou thé) accompagnée de gâteaux, préparés par Xavier, ont été servis aux participants qui ont reçu de Gilbert, une sacoche du Conseil Régional de Normandie contenant quelques produits publicitaires.

Louis TRAVERT a vivement remercié les invités pour leur intervention puis convié les personnes ayant réservé leur déjeuner à rejoindre le Restaurant « La Terrasse» au Mémorial de Caen.

L’ordre du jour étant épuisé, la présente Assemblée Générale a été clôturée par le Président de Section Louis TRAVERT à 12h15.