LE PÔLE DES RETRAITÉS au Ministère de la Santé et des Solidarités le 27 Février 2018 à 12h30

Rencontre avec Mme Sophie LEBRET  (chargée de mission «Fonction publique» au Haut Commissariat à la réforme des retraites).

Présents : François REISSER (ANR), Michel SALINGUE (FGR-FP), Jean-Michel BOUCHEZ (FNOM), Claude MARCHAL (UNPRG), Maurice LAGENEBRE (UNRP).

Selon Sophie LEBRET, cette réforme ne s’inscrit pas dans une logique de redressement du système, l’essentiel ayant été fait lors des précédentes réformes. Ce n’est pas une réforme contre les fonctionnaires. Il faut retrouver la confiance dans le système.

Il ne s’agit pas de mettre en place un régime unique de retraite mais, dans un système à points, de mettre en œuvre des règles communes. On ne touche pas aux droits déjà acquis.

Les questions de la réversion et de l’indexation des pensions concerneront tout le monde, actifs comme retraités.

Madame LEBRET reconnaît que la question de la réversion nécessite une réflexion approfondie.

Elle admet que le système d’indexation des pensions sur l’indice des prix ne convient pas, faisant perdre, sur le long terme, du pouvoir d’achat aux retraités ; une modification du calcul de la pension sur les 6 derniers mois de traitement est surtout liée à la question du niveau de salaire des fonctionnaires.

Les primes devraient être intégrées au calcul de la pension.

Les spécificités liées aux statuts militaire et policier devraient être préservées.

Calendrier de mise en œuvre

– Dans les semaines qui viennent, discours de lancement du président de la République.

– Consultation citoyenne sur une plate-forme numérique

– Bouclage de la réforme à l’été 2019

– Mise en œuvre de la réforme en 2023 ou 2024

Une prochaine rencontre avec Sophie LEBRET est prévue pour juin prochain.