ENCORE UN POLICIER ASSASSINE ET UN AUTRE GRIEVEMENT BLESSE SUR LES CHAMPS ELYSEES A PARIS : INDIGNATION A L’U.N.P.R.G.

Par Paul Loeuillet, vice président

National de l’UNPRG

Vendredi 21 avril 201

L’indignation et la consternation sont vivement ressenties par l’Union Nationale des Personnels et Retraités de la Gendarmerie à l’annonce de ce nouvel attentat terroriste contre les forces de l’ordre ce jeudi 20 avril 2017 vers 21h00 sur les champs Elysées à Paris. Un policier en service de maintien de l’ordre lâchement tué et un autre très grièvement blessé par les tirs d’un terroriste qui est aussitôt neutralisé par d’autres policiers. Rapidement, le groupe « Etat Islamique » revendique cet acte barbare.

Ce nouvel assassinat plonge une fois de plus la Police Nationale toute entière dans le deuil. Il provoque l’effroi et la stupeur dans les rangs de la Police, mais aussi de l’ensemble des forces de l’ordre. Il est urgent que des mesures efficaces soient prises pour éradiquer cet ennemi souvent invisible et imprévisible.

A la famille du policier tué et celle du policier gravement blessé, l’UNPRG fait  part de toute sa compassion et de son soutien dans cette terrible épreuve. Elle souhaite un prompt rétablissement au blessé et fait part à l’ensemble des personnels de la Police Nationale, de son soutien et de sa vive émotion, en même temps qu’elle présente ces très sincères condoléances.