Communiqué de notre président du 30 Octobre 2020

La crise sanitaire s’aggrave, de nouveau, à une vitesse vertigineuse dans notre pays. La seconde vague prévue est bien là, avec toutes les conséquences que cela va imposer.

Le gouvernement a annoncé des mesures encore bien plus contraignantes :

-re confinement pour 4 semaines minimum avec des dispositions spécifiques par rapport à celui du mois de mars.

Nous sommes repartis dans un cycle très compliqué pour notre vie sociale et économique.

Quand allons-nous voir le bout du tunnel ? Tout est remis, une nouvelle fois, en question.

Exercer une gouvernance nationale associative, dans ces conditions, est très difficile, mais, nous vous devons de résister, de poursuivre nos objectifs et de concrétiser nos projets.

Dans les pires moments de son histoire, notre pays a toujours su faire face, ne jamais céder au désespoir et finir par se sortir d’affaire. Les bénévoles associatifs sont une composante essentielle de la vie quotidienne.

Le chemin reste long et nécessitera patience et temps. C’est un immense défi que, tous ensemble, nous gagnerons.

L’UNRP doit reprendre des décisions au sujet de son fonctionnement et de son organisation :

-Nous garderons, si possible, les bureaux du siège ouverts, en aménageant les jours et horaires de travail de nos deux secrétaires.

-Les élus permanents du Bureau National vont travailler de leur domicile.

– Le centre de vacances de Cavalaire va de nouveau fermer jusqu’à nouvel     ordre.

– Nous privilégierons les réunions régulières par visioconférence et les contacts téléphoniques de nos domiciles.

Malgré tout, nous continuons à finaliser nos projets du nouveau site internet national, du système informatique reconfiguré.

Prenez soin de vous et des autres.

Avec toute mon amitié

Philippe MOUË

Président National UNRP.